La nouvelle vie d’Arsène Lupin

GOETZ_La_nouvelle_vie_dArsene_Lupin

 

 

 

 

 

 

La nouvelle vie d’Arsène Lupin
Adrien Goetz
Grasset
Roman Thriller
234 p., 18,50 €
ISBN: 9782246855712
Paru en avril 2015

Où?
L’action se déroule d’abord en France, à Strasbourg, Paris, Etretat et Bréauté, puis prend une dimension internationale avec des étapes en Suisse, près de Bâle et à Coppet, près de Genève, ou au Japon pour finir en apothéose dans un état imaginaire ‘Europe centrale : la Borostyrie.

Quand?
L’action se situe de nos jours

Ce qu’en dit l’éditeur
Arsène Lupin revient. Un héros des années 10, lui ? Oui : des années 2010 ! Le gentleman-cambrioleur, plus sportif, gouailleur, élégant et désinvolte que jamais, détrousse les réseaux sociaux, enlève les scénaristes de sa série télévisée favorite, s’attaque au changement climatique, s’envole vers les émirats, et va jusqu’à faire invalider les comptes de campagnes du nouveau président de la République…
Dans ce trépidant divertissement, Adrien Goetz, le père de Pénélope et de ses fameuses intrigues (Intrigue à Versailles, Intrigue à Giverny…), rajeunit le plus mythique des personnages français, ainsi que ses partenaires et adversaires, du ridicule détective Herlock Sholmès à la redoutable Joséphine Balsamo, convertie au féminisme militant. La traque d’Arsène Lupin commence !

Ce que j’en pense
***

Même si je n’y ai pas retrouvé le plaisir de mes lectures de jeunesse, quand je découvrais Arsène Lupin, il faut bien reconnaître à Adrien Goetz nombre de qualités du personnage qu’il fait revivre dans ce roman : du courage, de l’audace, de l’imagination et un sens certain de l’anticipation.
Quand tombe la bâche qui recouvre le chantier de restauration de la cathédrale de Strasbourg, la foule est aux premières loges pour découvrir son nouvel exploit : les statues de grès rose ont disparu ! Parmi les spectateurs incrédules, un étudiant qui allait lui aussi connaître son heure de gloire, Paul Bautrelet, et une grande brune, «style Carmen».
L’arrière petit-fils du notaire Isidore Bautrelet, que Lupin a côtoyé dans L’Aiguille creuse et l’immortelle Joséphine Balsamo, Comtesse de Cagliostro, l’éternelle rivale, sont là pour rivaliser avec le gentleman-cambrioleur. Sans oublier Herlock Sholmès, qui continue d’avoir toujours un coup de retard.
Après cette mise en bouche, ils ne vont pas chômer, entre forfaits à l’ancienne comme le vol de bijoux ou de tableaux précieux (La Joconde !) et la cybercriminalité qui permet de s’arroger un pouvoir bien plus important, à l’image de la journée durant laquelle il a la mainmise sur Facebook ou s’occupe de transactions bancaires.
Sept aventures fertiles en rebondissements vont permettre à l’auteur de réjouir tous les afficionados de Maurice Leblanc d’une part, en insérant ici et là des indices tirés d’épisodes précédents et de créer de nouveaux exploits tout aussi retentissants d’autre part. On passe ainsi allègrement des couloirs secrets d’appartements parisiens aux laboratoires de recherche en génie génétique. On suit aussi un grand capitaine d’industrie, un éditeur, un architecte et un dessinateur japonais qui sont bien proches de la «vraie vie». Mais plutôt qu’un roman à clef, il s’agit ici de mieux ancrer ce livre-hommage dans notre siècle.
Car ainsi, 150 ans après la parution du premier tome, la magie continue de fonctionner.

Autres critiques
Babelio
Le Figaro
Culturebox
Blog A livre ouvert
Blog Le Littéraire
Blog Encres vagabondes

Extrait
« Tout le monde, au XXIe siècle, mène une double vie : celle que chacun montre sur la Toile mondiale disparaîtra un jour, aucun internaute ne laissera de traces, et quand le dernier ordinateur se sera éteint, aucun archéologue du futur ne pourra décrire les mentalités de ceux qui vivaient ainsi, les pieds dans le réel et la tête dans les réseaux. Facebook, qui sera bientôt fait de plus de morts que de vivants, sera la grande nécropole du XXIè siècle, que nul ne pourra jamais fouiller. »

A propos de l’auteur
Né à Caen en 1966, Adrien Goetz a reçu le prix des Deux Magots et le prix Roger Nimier pour La Dormeuse de Naples (Le Passage, 2004), le prix Arsène Lupin pour Intrigue à l’anglaise (Grasset, 2007), premier volume des fameuses «enquêtes de Pénélope» et, en 2007, le prix François Victor Noury décerné par l’académie française pour l’ensemble de son œuvre. (Source : Editions Grasset)

Site Wikipédia de l’auteur

Commandez le livre en ligne
Amazon

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s