L’été en poche (36)

TONG_CUONG_pardonnable_impardonnable_P

Pardonnable, impardonnable

En 2 mots
Milo va en vélo cueillir des fleurs pour Céleste. Dans la descente, l’enfant chute lourdement. Il se retrouvera dans le coma. Autour de son lit se rassemblent tous les proches. Valérie Tong Cuong donne la parole à tous les personnages, offrant au lecteur la diversité des jugements sur ce drame.

Ma note
etoileetoileetoileetoile(j’ai adoré)

Si vous voulez en savoir plus…
Ma chronique complète publiée lors de la parution du roman en grand format

Les premières lignes

L’avis de… Muriel Jasor (Les Échos)
« Pardonnable, impardonnable » adopte le canevas assez classique du roman choral – à plusieurs voix – pour mieux exprimer un cheminement. Et faire apparaître de façon éclatante la manière dont l’être humain, blessé et riche des épreuves qu’il a traversées, parvient à avancer. »

Vidéo

Le Livre du Jour présenté par Philippe Vallet © Production France Info

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s