L’été en poche (56)

DIDIERLAURENT_Le_liseur_du_P

Le liseur du 6h 27

En 2 mots
Guylain Vignolles passe son temps à broyer les livres mis au pilon, mais va pourtant se retrouver au bout de quelques péripéties le sauveur des livres et d’un premier roman. Belle réussite !

Ma note
etoileetoileetoileetoile (j’ai adoré)

Si vous voulez en savoir plus…
Ma chronique complète publiée lors de la parution du roman en grand format

Les premières lignes

L’avis de… Joséphine Rouaud (Le Figaro)
« À la monotonie relative de la vie de Guylain Vignolles est appliquée une légèreté et une poésie qui réconfortent en des temps de crises économique et identitaire,. Peut-être que ce phénomène destiné au succès s’est ainsi créé en contrecoup d’une humeur maussade généralisée, comme le film Intouchables réconciliait les uns avec les autres. »

Vidéo

Le liseur du 6h27 de Jean-Paul Didierlaurent © Production WebTVculture

Publicités