Un personnage de roman

BESSON_Un_personnage_de_roman

logo_avant_critique

Voici cinq bonnes raisons de lire ce livre:
1. Parce que Philippe Besson s’est imposé durant les dernières années comme l’on des meilleurs prosateurs contemporains et que j’ai bien aimé Arrête avec tes mensonges, son dernier roman autobiographique.

2. Parce que, indépendamment de l’orientation politique de chacun, il faut bien reconnaître que l’ascension à la présidence d’Emmanuel Macron a quelle chose de très improbable, ce qui donne une vraie dimension romanesque au récit.

3. Parce que, si le livre ne contient par essence aucune révélation particulière, il n’en est pas moins – à l’instar des ses prédécesseurs Laurent Binet pour François Hollande et Yasmina Reza pour Nicolas Sarkozy, la relation d’une page de notre histoire politique bien plus plaisante à lire que les ouvrages dits sérieux.

4. Parce que, comme le souligne Philippe Alexandre dans sa chronique du magazine Lire d’octobre 2017, on y découvre le rôle joué par l’épouse du président tout au long de cette année électorale. Du coup, on peut imaginer la place qu’elle prend aujourd’hui dans l’entourage du Président. «Il est très attentif et très attentionné avec elle. L’embrasse souvent, écoute son avis en réunion. En déplacement, il cherche sans cesse son regard. Même devenu président, il garde du temps pour elle. Leur relation est très égalitaire. »

5. Parce que on peut y lire en creux la passion d’Emmanuel Macron pour les écrivains et le littérature, lui qui cite par exemple Stendhal, nomme une éditrice au ministère de la culture et accompagnera cette dernière à la Foire du livre de Francfort qui se tient du 11 au 15 octobre.

Un personnage de roman
Philippe Besson
Éditions Julliard
Roman
216 p., 18 €
EAN : 9782260030072
Paru en septembre 2017

Ce qu’en dit l’éditeur
« Je connaissais Emmanuel Macron avant qu’il ne se décide à se lancer dans l’aventure d’une campagne présidentielle. Et quand il m’a exprimé son ambition d’accéder à l’Élysée, j’ai fait comme tout le monde : je n’y ai pas cru.
J’ai pensé : ce n’est tout simplement pas possible.
Pourtant, au fil des mois, au plus près de lui, de son épouse Brigitte et de son cercle rapproché, sur les routes de France comme dans l’intimité des tête-à-tête, j’ai vu cet impossible devenir un improbable, l’improbable devenir plausible, le plausible se transformer en une réalité.
C’est cette épopée et cette consécration que je raconte. Parce qu’elles sont éminemment romanesques et parce que rien ne m’intéresse davantage que les personnages qui s’inventent un destin. »

Les critiques
Babelio 
Culturebox
Marie-Claire (Katia Fache-Cadoret)
Libération (Pierre Steinmetz)
Le Point (source : AFP)
L’internaute (Axelle Choffat)
Le Temps (Richard Werly)
Franceinfo:
La Grande parade (Serge Bressan)


Philippe Besson a suivi Emmanuel Macron durant la campagne présidentielle. Il raconte son expérience à François Busnel © La Grande librairie

Les premières pages du livre

Extrait
« Et puisque j’évoque un personnage, il est tentant d’aller débusquer un référent littéraire. Qui serait-il? Frédéric Moreau, le jeune provincial monté à la capitale, décrit par Flaubert dans L’Éducation sentimentale? Comme lui, il est confronté aux révolutions d’un monde qui hésite entre plusieurs régimes politiques, mais à l’inverse de lui, il n’aime pas désirer en vain et ses rêves ne le détournent pas de l’action. Adolphe, inventé par Benjamin Constant? Il en a probablement l’intelligence supérieure et le penchant pour une femme plus âgée mais il n’est pas aussi changeant, pas aussi indécis que lui. Eugène de Rastignac, le jeune loup aux dents longues, imaginé par Balzac ? Banquier, comme lui. Libéral, comme lui. Mais il ne me semble pas être prêt à tout pour parvenir à ses fins, pas avoir son cynisme. Julien Sorel, alors, le jeune héros stendhalien, beau et ambitieux? Il en a la fougue romantique, le goût de la séduction, la volonté du combat. Mourra-t-il aussi dignement sur l’échafaud? Fabrice del Dongo (autre figure de Stendhal), au naturel ardent, indépendant et rêveur, qui brave l’autorité du père, devient guerrier et lutte contre l’ordre ancien? Sauf que j’ai du mal à l’imaginer heureux dans l’emprisonnement. Mais qui sait où se niche le bonheur? »

À propos de l’auteur
Philippe Besson est né le 29 janvier 1967. Depuis En l’absence des hommes, son premier roman, couronné par le Prix Emmanuel-Roblès et vendu, toutes éditions confondues, à 80 000 exemplaires, Philippe Besson construit une œuvre d’une cohérence remarquable, au style à la fois sobre et raffiné devenu sa marque singulière. Auteur, entre autres, de L’Arrière-saison (Grand Prix RTL-Lire), Un garçon d’Italie, et La Maison Atlantique, il est devenu un des écrivains incontournables de sa génération. Ses romans sont traduits dans dix-neuf langues.
Son frère, publié en 2001, a été adapté dans la foulée par le réalisateur Patrice Chéreau. Depuis lors, il multiplie les collaborations avec le milieu du cinéma et de la télévision, s’affirmant peu à peu comme un scénariste original et très personnel. Philippe Besson a, entre autres, écrit le scénario de Mourir d’aimer (2009), interprété par Muriel Robin, La Mauvaise rencontre (2010) avec Jeanne Moreau, du Raspoutine de Josée Dayan en tant que coauteur, interprété par Gérard Depardieu, et de Nos retrouvailles (2012) avec Fanny Ardant et Charles Berling.
Un tango en bord de mer, sa première pièce en tant que dramaturge, est jouée à Paris à l’automne 2014 et publiée parallèlement chez Julliard.
Il a également animé sur Paris Première l’émission Paris Dernière de 2010 à 2013. Il avait précédemment participé à l’émission Ça balance à Paris, en tant que chroniqueur et critique littéraire. En 2014, il réalise le documentaire Homos, la haine, diffusé sur France 2. En 2017 il publie Arrête avec tes mensonges, autofiction qui rencontre un immense succès critique et public (plus de 100 000 exemplaires vendus) et remporte le prix Maison de la presse. Quelques mois plus tard, il signe Un personnage de roman, à la fois récit de campagne présidentielle et portrait personnel d’Emmanuel Macron. (Source: Éditions Julliard)

Page Wikipédia de l’auteur 

Commandez le livre en ligne sur Amazon (il suffit de cliquer sur la couverture)

Mes livres sur Babelio.com


Focus Littérature

Tags :
#unpersonnagederoman #philippebesson #editionsjulliard #emmanuelmacron #RL2017 #roman #rentreelitteraire #presidentdelarepublique #unLivreunePage. #livre #lecture #books #RLN2017 #MardiConseil #VendrediLecture #littérature #lecture #lire #lectrices #lecteurs